C'est par une magnifique journée ensoleillée que 438 marcheurs ont arpenté l'un des 3 circuits balisés par l'AFU.

 

220 ont pu apprécier la célèbre tartiflette devenue incontournable pour bon nombre d'entre eux.

 

Belle réussite pour les organisateurs qui vous invitent déjà à retenir le lundi de Pentecôte...2019

 

A ne pas manquer, la grande Cérémonie du Souvenir au Ban Saint-Jean le 1er juillet prochain.

 

  

 

Un groupe de 27 personnes de Limons, village du département du Puy-de-Dôme et jumelé à la commune de Roupeldange, accompagné de membres de l’association de Roupeldange, a visité dimanche 20 mai 2018 le camp du ban Saint-Jean.

Limons a accueilli lors du conflit 39/45 des habitants évacués de Roupeldange.

Gaby, Bruno et Raymond ont assuré les commentaires, très appréciés par nos visiteurs.

 

 

 

 

 

 

 

En s'adressant à Gabriel Becker ou à un membre du comité.

    Président :         07 70 92 60 26

    Vice-Président : 06 35 46 01 86

 

 IMPORTANT:

 

Vous êtes autorisé, sans démarche particulière, à vous rendre du parking à la stèle en utilisant à pied le chemin aménagé et bordé par des panneaux pédagogiques.

Le camp du BSJ est la propriété de la commune de DENTING qui seule peut vous donner un droit de passage notamment pour les groupes guidés par un membre de l’AFU ou un guide habilité.

L’AFU décline toute responsabilité en cas d’accident sur le site, car il y subsiste des endroits très dangereux pouvant mettre votre vie en péril.

 

Forte d’une délégation de 45 membres, l’AFU s’est déplacée à Noyers Saint-Martin pour y inaugurer une stèle en mémoire des 2879 prisonniers de guerre exhumés du Ban Saint-Jean de 1979 à 1980 et transférés dans la nécropole de l’ex Union Soviétique de ce village de l’Oise.

Monsieur Jacques Teinielle, Maire du village et ses conseillers, la population, les enfants des classes primaires et leurs enseignantes, ainsi que les responsables d’associations ont largement contribué à cette manifestation patriotique précédée des discours des élus, du président Bruno Doyen retraçant l’historique du Ban Saint-Jean et du vice-président Gabriel Becker faisant une analyse très fine et académique de la situation depuis la libération du camp. Ont suivi l’inauguration de la stèle avec coupé du ruban tricolore, le dépôt de gerbes, la sonnerie aux morts, la minute de silence et la Marseillaise chantée par les enfants.

Le Maire en remerciant tous les présents à cette cérémonie les a invités au verre de l’amitié dans la salle communale ce qui a permis des échanges fructueux entre gens de Moselle et ce petit village de l’Oise qui veille sur une partie des prisonniers de guerre morts aux Ban Saint-Jean.

Une partie de détente : durant l’après-midi les participants à ce voyage, se sont dirigés vers la baie de Somme pour prendre un train à vapeur qui les a emmenés du Crotoy à St.Valéry en longeant la réserve nationale où cohabitent plus de 300 espèces d’oiseaux, la colonie de phoques la plus importante de France, l’oie cendrée et pour la flore le lilas de mer. Un repas picard suivi d’un hébergement aux pieds de la cathédrale d’Amiens visitée le lendemain matin avec 2 guides intarissables puis sur le chemin du retour, la visite du Wagon de l’Armistice de 1918 et de 1940 en forêt de la Rethondes à Compiègne marqueront aussi cette magnifique sortie organisée par le comité de l’AFU.

 

Photos des 2 jours: cliquer ICI

 

 

4 livres sur le Ban Saint-Jean sont disponibles

Pour en savoir plus, cliquer ICI